Les règles de déontologie de la profession d’avocat prévoient que les honoraires varient selon les usages, en fonction de la situation de fortune du client, de la difficulté de l’affaire, des frais exposés par l’avocat, de la notoriété et des diligences de celui-ci.

En accord avec cette déontologie, mes deux mots d’ordre sur la question des honoraires sont les suivants:

  • Le client doit savoir où il va

Une convention d’honoraire est systématiquement signée, en des termes clairs.

  • Mes tarifs sont en accord avec les prix du marché

Mon taux horaire est en général de 125 € HT, soit 150 € TTC.

Le montant des honoraires au taux horaire peut être plafonné, afin de vous assurer un minimum de prévisibilité. Par exemple, il peut être prévu que pour une tâche déterminée, le montant des honoraires ne pourra pas dépasser 2000 € HT, soit 2400 € TTC.

Le premier rendez-vous est en général facturé 100 € TTC (83 € HT).

Dans les dossiers de contentieux fiscal, un honoraire de résultat est stipulé. Il est en général de 10% HT des sommes abandonnées par l’administration fiscale ou remises en cause par le juge de l’impôt.

Il existe de multiples possibilités combinant honoraire forfaitairehonoraire au taux horaire,  et honoraire de résultat. N’hésitez pas à me contacter pour aborder la question, par mail ou par téléphone.

La déontologie de la profession d’avocat ne me permet pas de travailler uniquement sur la base d’un honoraire de résultat.

Il est néanmoins possible, dans certain dossiers, de prévoir un honoraire fixe relativement faible, en contrepartie d’un honoraire de résultat plus élevé.

N’hésitez pas à m’appeler pour aborder la question. Je suis capable de souplesse pour m’adapter aux situations particulières.

 

Dans tous les cas, la signature d’une convention d’honoraires vous assure une parfaite transparence.

 

 

Vous avez besoin d'un conseil fiscal ? Pour vous ou votre entreprise ?

 

Je suis à votre écoute pour peser l'ensemble des enjeux et vous apporter la réponse la plus appropriée.

Prise de Rendez-vous

Vous pouvez contacter Étienne de Larminat juste ici.